• Voyage
    CORSE: Entre Balagne et Corse du Sud
    8 octobre 2021
  • Voyage
    SEJOUR CASSIS !
    16 août 2021
  • Entreprenariat
    YEELS STORY III : Je reprends les rênes
    12 août 2021
  • Accueil » SEJOUR CASSIS !

    SEJOUR CASSIS !

    Vous connaissez notre passion pour les voyages !! Ha bon pas encore ? No worries vous allez en apprendre un peu plus sur nous au fil des articles et des voyages. Nos voyages sont différents de ce que vous pouvez voir sur d’autres blog pour plusieurs raisons !

    LE POURQUOI

    FIRST: ma femme et moi n’avons pas du tout la même façon de faire concernant nos voyages, pour elle c’est analyse de ce qu’il y a à faire et pour ça elle achète les guides qu’il faut, oui oui tous les guides, on ne sait jamais. Ensuite elle regarde internet, Instagram, déniche tous les coins qu’il faut absolument voir, les petits restos, les points de vues etc. Ça lui prend des jours et parfois jusqu’à des 2H du matin dans le lit à me dire  » il faut faire ça puis après ça ok ? » tandis que moi c’est plutôt  » hum hum ok c’est cool ! » en espérant qu’on ne fera pas tout tellement y’en a haha. Au final quand on y est on tombe toujours sur des trucs pas prévu au programme et ça décale tout.

    TWO: On est parents et lorsque l’on a 2 enfants on ne fait pas tout à fait les mêmes vacances que lorsque l’on avait 18 ans, pas du tout même !! Et c’est aussi une des raisons qui m’a donné l’envie d’écrire un blog car il y a très peu d’infos sur les voyages en mode famille et lorsque je contactais les auteurs en mode:  » hey salut c’est cool votre hôtel… Quoi ? C’est réservé aux adultes only ? Ha top (et ça il y en a de plus en plus !) ou il y a aussi « le point de vue sublime que vous avez trouvé… Quoi ? Vous avez fait 6h de marche dans la jungle pour y aller hahhaha ».

    THREE: Se taper les même hôtels – endroits – points de vues – photos – bouffe – plans que tout Instagram, non merci c’est pas pour nous. Après on ne va pas s’interdire d’aller dans un endroit que l’on aime sous prétexte qu’un max de blogueurs y ont déjà séjourné. Mais ce qui est sûr c’est que contrairement à beaucoup on ne choisit jamais un endroit pour son coté instagramable, ça perd de son charme, le plus souvent il y a bien mieux, moins chers et plus jolis !! Faire découvrir d’autres endroits c’est quand même plus sympa non ?! Et pour cela c’est madame qu’il faut remercier car les photos c’est sa partie et elle a un oeil artistique que j’aimerais avoir grrrr.

    ALLEZ GO !

    Comme 90% de nos séjours ça part d’une envie de faire une surprise à madame, du coup je sais qu’elle a 5 jours de vacances du 30 mai au 3 juin et cela tombe sur une date ou nous avons quelque chose à fêter alors bim bam boom. Booking – Tripadvisor – Airbnb d’un coté et les avions et trains de l’autre… mon choix se porte sur Cassis car nous y avions été 3 jours il y a 8 ans et nous avions adoré, et comme le disent les sudistes  » Cassis, c’est la valeur sure ! ». Alors Go ! Je vois pas mal de choses sympas sur Airbnb, mais lorsque je lis les avis souvent le soufflet retombe. Je trouve aussi que sur Airbnb France les personnes abusent niveau tarif ! Les prix sont exorbitants et la qualité pas forcement au rendez-vous.

    Concernant Tripadvisor et Booking ça permet d’avoir pas mal d’infos, des photos et beaucoup d’avis clients mais pour dénicher la perle rare il faut repasser lol. Du coup stratégie par mot clés « chambres d’hôtes »,  » hôtel de charme »,  » hôtel intimiste » etc… et me voilà parti pour une analyse complète ou tout est minutieusement scruté , localisation, avis, photos et vidéos. Je finis généralement par contacter directement les propriétaires (je vous conseille cette technique) car ça donne un aperçu très rapidement et un avis encore plus radical. Vous ressentirez si la personne est agréable, si elle vous donne des conseils et l’envie de venir tout simplement.

    Mon choix s’est arrêté sur la maison d’hôtes  » Maison 9  » une ancienne ferme viticole entièrement rénovée par Cynthia, propriétaire de cette demeure depuis 2007. Elle n’a cessé de l’améliorer au fil des années avec un goût très prononcé pour la très jolie déco tout en gardant son style unique et la richesse des matériaux du sud avec les carrelages provençaux, la pierre de Cassis, le bois et l’argile.

    Niveau transport, j’ai opté pour le train au départ de Paris, arrivée à Marseille en 3h franchement ça se fait hyper vite et ça permet de tafer dans le train. Location de voiture chez Sixt à la gare de Marseille Saint Charles avec pour le coup un super accueil. Modèle simple mais efficace, une fiat 500 cabriolet (petite, pratique, elle se conduit bien et le fait de pouvoir décapoter c’est toujours sympa). En quittant la gare, on se retrouve dans Marseille et franchement on a été choqué de ce qu’on a vu ! C’était crade, des tags de partout, des poubelles qui débordent, les rues étaient sombres malgré le beau temps et sincèrement c’était pas vraiment sécure.

    Pour en avoir pas mal parlé avec beaucoup d’amis qui connaissent Marseille le quartier en question n’est pas le meilleur, bon ok mais franchement j’en ai déjà vu et à Paris aussi il y en a c’est vrai, mais j’en ai rarement vu dans cet état avec autant d’immeubles délabrés.

    Le temps de trajet jusqu’à Cassis est de 25 min et les derniers kilomètres sont vraiment apaisants, vous sortez de l’autoroute et vous êtes sur les hauteurs de Cassis. En descendant il y a une comme une sensation d’apaisement, l’air ambiant est différent, vous avez une vue splendide sur la mer, vous longez toutes les vignes et vous êtes sous le mont Canaille avec ses couleurs magnifiques. Notre lieu de résidence n’est plus très loin !! On va pouvoir enfin se poser et profiter !

    Ça y est, nous sommes devant le portail, la propriétaire vient nous accueillir personnellement avec jamais très loin Bella son chien qui a la petite particularité de faire un bruit d’alarme pour vous accueillir et sûrement prévenir tout le monde 🙂

    MAISON 9

    Dès l’arrivée nous avons le droit à une visite de tout le domaine et je peux vous dire que vous en prenez pleins les yeux, on ne sait même plus ou regarder tellement c’est beau. La visite se finit par la découverte de la chambre et la propriétaire nous offre à boire (jus d’orange pour madame – vin blanc recommandé par la propriétaire pour moi). Nous défaisons rapidement les valises et direction la piscine pour profiter du soleil ! Bon la piscine n’est pas chauffée, elle doit être à 20 degré ! Bien trop froide pour madame. Les transats sont équipés d’un sur-coussin ce qui les rend hyper confortables.

    Nous avons légèrement faim et je décide d’aller voir notre hôte pour savoir si elle n’a pas un petit quelque chose pour nous caler, il faut savoir que maison 9 ne fait que le petit déjeuner et du coup la propriétaire me dit d’aller me reposer à la piscine le temps qu’elle cherche 2-3 choses à nous donner. Elle revient 15 min plus tard avec un plateau de fromages – charcuteries – pain et plusieurs fruits sans oublier le vin blanc, tout en s’excusant de ne pouvoir nous donner plus que cela alors que dans certains restos on ne vous sert même pas ça.

    Le soir venu, nous voilà partis pour le centre ville à pied, la maison est à peine à 10 min du port, pas besoin de voiture (et puis trouver un parking sur cassis c’est pas gagné) le chemin est cool, il y a les vignes, de belles maisons, et puis ça permet de s’oxygéner un peu. Un dimanche soir, trouver un resto sur Cassis est impossible ! sachez-le, tous les environs débarquent le week-end et Cassis devient « the place to be ».

    Petit aparté: Je dirais que c’est le petit bémol, le weekend il y a un bruit incessant de motos et voitures de luxes qui lorsqu’elles montent ou descendent la côte de Cassis font un bruit monstrueux, ça casse un peu le charme mais il revient dès le lundi lorsque la ville retrouve son calme.

    N’ayant trouvé aucune table de disponible, nous recherchons rapidement des avis sur une pizzeria qui pratique de l’emporter et gooo, on prend des pizzas et on mangera sur la terrasse. Ce soir pour le coté glamour on repassera. Par-contre dès demain, on réserve tous les restos qu’on avait repéré histoire d’être sûrs de ne pas se refaire un plan à l’arrache (je vous mettrai tous les restos à la fin de l’article).

    2eme jour, et il faut dire qu’à peine un oeil ouvert je ne pense qu’à un truc, le petit dej, les avis et les photos que j’avais pu voir étaient top alors hâte d’y être. Comme d’hab, je mets la pression à madame (elle déteste ça la pauvre je sais mais le matin elle est à 2 de tension et moi suis déjà au taquet).

    On sort de la chambre et on voit apparaitre des tables très joliment dressées face aux vignes, c’est tout simplement magique ! Barbara est la personne qui vous accueille, installe et prépare le petit déjeuner. Tout le long du séjour je l’ai vue avec le sourire, et avec une attention envers ses hôtes ce qui est vraiment sympathique surtout au réveil. En plus de ça, elle a de très bons conseils. Il ne faut pas hésiter à lui demander, on a pu échanger sur nos choix de restaurants et de lieux à visiter, ce qui nous a conforté sur certains choix et moins sur d’autres. Le petit dej est copieux, de qualité et frais ! Vous pouvez même demander des omelettes, oeufs sur le plat, voire brouillés, bacon. Nous voilà rassasiés maintenant place au Mont Canaille puis le petit village du Castellet.

    MONT CANAILLE

    Le mont Canaille a un sacré point de vue et je dirais qu’il y a des photos sympas à faire mais on y est pas resté 1000 ans non plus, 1h grand max, vous irez pour la photo souvenir rien d’autre. Nous nous attendions vraiment à mieux du coup nous reprenons la route des crêtes pour descendre vers le Castellet, la vue est agréable mais un peu trop de virages selon madame !

    LE CASTELLET

    Le Castellet est un petit village super mignon en hauteur, la chance que nous avons ? Qu’il soit désert mais vraiment désert !! Habituellement les gens font des heures de queue pour accéder rien qu’au parking et dans l’enceinte même vous êtes les uns sur les autres. Renseignez-vous bien avant d’y aller ! Hors période ça vaut le coup sinon perso je vous le déconseille. Les ruelles sont toutes bourrées de charme, les petites boutiques « attrape-touristes » sont mignonnettes et il est très facile de trouver des endroits pour se restaurer ou boire un verre (le principal commerce du Castellet je crois bien, y’en a partout). On repart séduits et contents et concernant l’aprem, ce sera détente au bord de la piscine. Demain, nous ferons les calanques !

    LES CALANQUES

    Quand on parle du sud la première idée qui nous vient c’est les calanques, petits coins de paradis avec une eau turquoise, du sable fin et peu de monde ! Bon, que ce soit clair pour toutes celles où il y a un accès terrestre, ne pensez même pas pouvoir être seuls, à part peut-être en pleine tempête au mois de décembre lol. Il y en a un nombre important et au final elles se ressemblent presque toutes. On a opté pour celles au départ de Cassis: Port Miou – Port pin et d’en Vau… car la météo était changeante et il ne fallait mieux pas avoir fait 1h de voiture pour rien.

    CALANQUES CASSIS

    Nous prenons donc la voiture et traversons Cassis pour nous garer au plus près du sentier (environ 15 min de voiture). Une fois stationné (stationnement payant, env 5€ la journée), nous continuons à pied pour rejoindre le sentier balisé. De ce coté ça va, ça descend beaucoup et pendant un bon 10min, je vous laisse imaginer qu’au retour ça ne sera pas la même histoire. Une fois arrivés sur le sentier, c’est très bien indiqué et il suffit de suivre la foule 😉 pour arriver à la première calanque Port Miou, il faut environ 20 min et c’est la plus facile d’accès, vous longez tout le parc à bateau et c’est assez impressionnant vu le nombre.

    Nous n’avons même pas chercher à y aller vu le monde qui prenait sa direction, et puis, on est venu pour l’aventure alors on continue !! Et là, ça monte, ça monte et ça monte encore pas mal. Si au début c’est un chemin très facile, la suite l’est beaucoup moins (n’y allez surtout pas en claquettes-chaussettes ! Blague à part, on en a vu un paquet et je pense que beaucoup y ont laissé des orteils !), la roche a été taillée au fil des passages mais les cailloux sont pointus, pas stables et il faut faire attention aux nombreux trous car pour rejoindre Port pin, il y a facile 40 min de marche en plus.

    Ça y est, on y arrive ! On commence à l’apercevoir. La vue est belle, la mer est turquoise, le sable !! Heu.. mais où est le sable ? Ha si pardon, une bande de 1m50 sur 8m où tout le monde colle sa serviette et en toute franchise le sable c’est plutôt un mélange de sable et de terre si ça vous permet de mieux visualiser. On opte pour les flancs qui sont faits de grosses pierres plates avec beaucoup moins de monde (il y avait 5 personnes à tout casser, à une dizaine de mètres de nous), l’eau était cristalline, bonne et rafraîchissante. Nous avons pique-niqué sur place et passé 3h à se faire dorer au soleil.

    Nous avons longuement hésité à pousser jusqu’à celle D’en vau mais il y avait encore 1h de marche pour y aller et autant pour le retour, pour finalement voir la même chose ? On s’est dit que ça ne valait pas forcement le coup et puis souvenez-vous, il y a le retour qui s’annonce très dur, surtout cette dernière montée ! Et qu’est ce qu’on a eu raison… Quand je pense au nombre de parents que j’ai vus avec des bébés dans les portes bébés ou alors des enfants de 2-3 ans prendre les sentiers, j’imagine leur état à la fin du périple aie aie aie.

    LE MARCHÉ

    4ème jour et qui dit réveil dit ….???? Bah oui, le petit dej !!!! Ce matin, c’est jour de marché et de ce qu’on a pu nous dire, il est magnifique. Alors après le petit dej on y va et cette fois-ci pas besoin de presser madame pour se préparer car elle adore faire les marchés et dénicher de bonnes affaires !! Petit dej délicieux mais pris assez vite pour ne pas perdre de temps et nous voilà arrivés.

    C’est très difficile de vous décrire ce tableau mais c’est super plaisant de s’y balader, il y a de magnifiques couleurs, les odeurs de fruits, légumes, olives, charcuteries, fromages et savons se mélangent pour notre plus grand bonheur. Les gens sont accueillants, tout le monde prend son temps, il y a des rires, des sourires, des discussions à chaque stands et cela donne une impression d’être à la maison. C’est un petit marché mais on s’y sent tellement bien que l’on y a passé 2h 🙂 et madame a trouvé son bonheur avec des abats-jour en osier (qu’on a payé moitié prix de ce que l’on peut trouver sur paris ou sur les sites de déco). L’après-midi, nous l’avons passée au soleil à la piscine, à lire et à profiter du calme.

    5ème jour et jour de départ, du coup on est partis faire quelques emplettes dans des boutiques pour ramener des cadeaux à la famille et aux amis (miel – confiture – savon de Marseille etc…) puis repos à l’hôtel en attendant l’heure de retour. La propriétaire nous a gentiment permis de garder la chambre plus longtemps, ce qui est bien pratique pour prendre une douche et d’être frais pour le retour.

    QUELQUES RÉFÉRENCES

    La maison d’hôtes: @Maison9Cassis | www.maison9.net (de 250€ à 390€ la nuit pour 2 personnes selon la période et le style de chambre).

    Les restaurants testés et approuvés.

    La vieille auberge sur le port de cassis est une institution depuis plus de 40 ans, les familles cassidaines s’y retrouvent pour les grands repas de famille. On y mange bien, la carte est variée et les produits de qualité. Le lien Instagram: @lavieilleaubergecassis

    @La_Stazione_Cassis: centre ville de Cassis à 2 min du port, restaurant Italien, carte de qualité.

    Le coup de coeur va pour ma part sur le restaurant @LaDéfonce_Cassis qui est situé sur une contre-allée du port, l’établissement ne compte qu’une dizaine de tables mais la carte et les photos que l’on a vues étaient tellement alléchantes que l’on a testé pas mal de trucs et quelle explosion en bouche !!! La moindre salade est gouteuse, le mélange sucré-salé, le thon mi-cuit, j’ai eu l’impression d’être une furie de top chef, à chaque bouchée je ressentais de nouvelles choses!

    2 Commentaires

    1. Romain Lebon
      13 septembre 2021 / 12:53

      Je garde votre article en tête pour l’été prochain !

      • Yohann
        Auteur/autrice
        21 septembre 2021 / 11:05

        Bonjour Romain, avec plaisir et n’hésitez pas si vous avez besoin de plus d’infos

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.